lundi 16 novembre 2015

13 novembre 2015.



J'ai eu connaissance des attentats samedi matin. Depuis samedi matin, j'ai une boule au ventre, la gorge serrée, les larmes au bord des yeux.
Choquée, bouleversée, j'essaie de comprendre, mais il n'y a rien à comprendre à la folie des hommes.

Mais, surtout, je pense à mon bébé.
Parce que je me demande quel sens ça a de naitre dans un monde où l'on peut se faire lâchement assassiner parce qu'on incarne la joie de vivre.
Parce que aujourd'hui, j'ai peur, j'ai peur pour lui. Parce que dans cette folie meurtrière, dans ce raisonnement dément et absurde, peut-être que nos enfants seront les prochaines cibles.
Parce que je veux le voir grandir dans la joie et l'insouciance.
Parce qu'il incarne notre avenir, et que c'est à nous de lui montrer comment le bâtir. Sans peur ni haine. Lui apprendre à faire la paix.

Parce qu'on se relèvera, plus grands, plus unis, plus fiers, plus fort :
ils ont déjà perdu.

vendredi 13 novembre 2015

Un bisou? Un bisou!

Le bisou consiste en réalité à appliquer sa bouche grande ouverte contre la joue du parent et à y déposer un peu de bave, tout en lui maintenant fermement la tête, d'une main en lui agrippant les cheveux et de l'autre en enfonçant ses doigts dans le nez. Les meilleurs bisous, en somme.

mercredi 11 novembre 2015

lundi 9 novembre 2015

Les petites vérités sur les bébés...#4, comment rendre fou un papa en 2 jours seulement!



L'Homme... Cet être formidable, doué d'un sang froid à toute épreuve, capable de monter une poussette sans regarder la notice... Cet être doué d'une intelligence supérieure s'il en est, avait donc une faille secrète. Le vêtement bébé. Ce minuscule bout de tissus capable de tant de fourberies. Un tee-shirt à boutonner lui donne des frissons, une combinaison des palpitations. Et toujours, cette épée de Damoclès qui le menace : sa tendre et dévouée épouse aura-t-elle l'indécence de s'en moquer publiquement? (Oui.)(Désolée.)(Je t'aime.)

mercredi 4 novembre 2015

Ces gens rigolos... #1

De tout temps j'ai aimé collectionner... Les marrons et les cailloux quand j'étais petite, puis, plus tard, les porte-clés, les girafes, les mecs, ...
En ce moment, ma nouvelle marotte, c'est de collectionner les gens rigolos que je croise dans la rue dans un coin de ma tête (en fait, mon homme ne veut plus de nouvelle girafe chez nous, je suis brimée), et de les mettre sur papier... Et de vous en faire profiter!

Voici donc le 1er spécimen!
Au début, j'ai juste vu le tee-shirt du mec. J'ai trouvé ça plutôt rigolo, parce que décalé. Puis, j'ai vu sa copine... et j'ai trouvé ça encore plus rigolo, parce que, du coup, le message n'était plus du tout décalé!

lundi 2 novembre 2015

Les petites vérités sur les bébés... #3, l'affaire chaussette

Parce que, oui, c'est apparemment à la maman que revient la lourde responsabilité de choisir les vêtements... mais nous y reviendrons!