dimanche 27 mars 2016

Maman-blues (*)

(*) C'est Tom qui avait utilisé une fois ce terme, que j'ai trouvé finalement très pertinent : après tout, dans cette histoire, ce n'est pas le bébé qui est déprimé mais bien la maman...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire